Une tentative désespérée pour rassembler dans ce
lieu virtuel dessins à l'encre ou au crayon, peintures à l'huile ou acrylique, aquarelles, collages, graphismes de tous poils ou plus recemment gravures, enfin tous les bidules que j'ai produits depuis les années 1980.
En vous souhaitant indulgents car ce site,

actuellement en construction,
le restera sans doute longtemps.

Mondes

Suite de graphismes cellulaires et organiques. Gravures au sucre imprimées sur papiers anciens, aquarelles, huiles, monotypes, collages. Formats : 18x18 cm, 30x60 cm, 40x50 cm, 60x90 cm, 65x80 cm.

Journaux abandonnés par des voisins.
Histoires d’amours et de bonnes ou mauvaises femmes.

code filles

Gravures à l’eau forte sur cuivre, imprimées sur papier japon truffé d’extraits du roman de Georges Maldague Trahison d’amour publié dans le Journal des romans vers 1850.
Gravures sur aluminium imprimées sur papiers de récupération.
Gravures au carborundum sur japons encollés d'emballages.

Censées copier les plafonds des grottes antiques,
les grotesques de la Renaissance y figuraient les rêves les plus libres.

Sur l'estampe aujourd'hui, entre feuilles d'acanthe et rinceaux en miroirs se dessinent une tête et le cerveau qui s'en échappe,
un portrait de jeune fille et sa chevelure à l'image d'un homme,
un terme à la fois femme et serpent.
Le bleu délavé, les froissements, les dorures du papier déchiré,
les traits de carborundum comme envahis de moisissures se hasardent à parodier les outrages du temps.

L'âme est le double du visage
l'animalité celui de l'humanité
la cruauté celui de l'angélisme
le présent celui du passé
l'ombre celui de la lumière.

 

Ornements sans nom

Dessins à l’encre, carborundum, burin,
papiers anciens et papiers d’emballages.
Formats 20x21cm, 80x21 cm, 32x54 cm.

 
Dames blanches

Est-ce l'apparition d'un fantôme de femme au bord de la route ou tout simplement le bonheur enfantin de goûter une glace à la vanille qui a inspiré cette série-là ?
Gravures à l'eau forte et photogravures 30 x 24cm.

Structures habitées

Morceaux de dessins, chutes de gravures anciennes, empreintes de joints et de plaques métalliques trouvés autour de bâtiments en démolition.

Monotypes, collages et eaux-fortes
Formats de 20x20 cm à 40x70 cm.


Par tous les temps, en Espagne, au Pays basque, au Mexique, en France au hasard de promenades, peindre des éléments du paysage. D’abord la terre, les insectes, les plantes, enfin les espaces. Je résiste mieux aux intempéries en ne m'encombrant que d'un carnet, quelques couleurs et un pinceau, un chiffon et deux pinces à linge, mini-kit de survie du dessinateur. La journée passe, je reviens à l'atelier et reporte ces trouvailles sur des toiles de plus grand format.

http://nuevomundo.revues.org/optika/10/

cascada del diablo

2011, huiles sur toile
Deux formats de 72x91 cm chacun.

 Laissez un message...
* Nom :
* Prénom :
  Adresse :
  Code postal :
  Ville :
  Téléphone :
* Email :
 


 Merci de votre visite.